Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie
CDP: le député Yahya Zoungrana et d’autres militants «exigent» la démission d’Eddie Komboigo
Burkina: les médias dénoncent le caractère liberticide de certains articles du futur Code pénal

SOCIETE

« Le père noël » est passé le samedi 22 décembre 2018 au centre de  la Fondation Internationale Tierno et Mariam (Fitima) à Ouagadougou. Dans le cadre de la célébration de la fête de noël, la fondation qui est au service des enfants en situation de handicap et des femmes a organisé un arbre de noël au profit desdits enfants. Un moment d’épanouissement et de divertissement qui a redonné le sourire aux mômes…

Créée en septembre 2003 par Hawa Drame, la Fondation Internationale Tierno et Mariam a pour objectif principal d’apporter une aide aux enfants souffrant de handicap moteur (avec déficience intellectuelle ou non) et aux femmes.  C’est dans le cadre de ses activités socio-éducatives qu’elle organise chaque année un arbre de noël qui se veut non seulement être une occasion privilégiée d’épanouissement mais aussi de divertissement pour les enfants.

Selon le coordonnateur, Moulaye Traoré, cette fête est un cadre de sensibilisation des parents et de toute la communauté sur le droit des enfants en situation de handicap. L’occasion était pour lui de remercier la fondation Bank Of Africa, qui pour la 3eannée consécutive accompagne Fitima dans cet œuvre.

« C’est un moment solennel car il nous permet de traduire notre attachement et notre engagement à l’épanouissement de nos enfants en situation de handicap. Au-delà de toute considération religieuse ou culturelle, célébrer l’arbre de noël est une occasion de démontrer que comme tout enfant, les enfants en situation de handicap ont aussi droit à des événements joyeux et à bénéficier des cadeaux du père noël » a affirmé la présidente de l’association des parents, Sonia Ouédraogo.

A l’occasion de cet arbre de noël, les enfants ont partagé un moment de convivialité à travers des playbacks, des ballets, des prestations d’artistes, des défilés  et ont reçu de nombreux cadeaux de la part du « père Noël ». 

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé