Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

SOCIETE

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 13 janvier 2017, la direction de la communication et des relations publiques des armées, fait part d’un incident survenu au nord du Burkina Faso et qui a coûté la vie à un individu. 


Selon le communiqué, les faits se sont produits dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 janvier 2017, à Banh, localité située à la frontière avec le Mali, dans la province du Loroun, à 72 km au nord de Ouahigouya. Le document relate que « trois individus dont deux hommes et une femme, à moto n’ont pas obtempéré aux sommations des hommes de garde alors qu’ils étaient retrouvés dans une zone interdite ».

Cette attitude «suspecte» aurait suscité une «vive réaction» de la garde, qui «a malheureusement entrainé la mort d’un homme et la blessure des deux autres qui ont été transporté au CHU de Ouahigouya».

Le Chef d’Etat-major général des armées présente ses sincères condoléances à la famille du disparu et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.  Toutefois, il rappelle « que dans le contexte actuel et pour la sécurité de tous, il est fortement recommandé aux populations de respecter scrupuleusement les mesures de sécurité mises en place.»