Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

Image d'illustration

SOCIETE

Le Gouverneur de la Région de l’Est via un communiqué a mis en garde les personnes qui veulent « entraver la liberté d’action des troupes » engagées dans l’opération Otapuanu. Le Colonel Ousmane Paré indique donc «que tout individu» pris dans cette manœuvre sera « traité selon les règles d’engagement de ladite opération ».

Pour le gouverneur, des individus s’organisent dans certaines localités de la Région de l’Est pour empêcher la liberté d’action des troupes sur le terrain. Par Conséquent, il a annoncé à l’ensemble de la population de sa circonscription, « que cette attitude de défiance caractérisée par des actes hostiles à l’encontre des troupes ne saurait être tolérée » et que les intéressés seront désormais traités selon les règles de l’opération.

Lancée il y a quelques semaines, l’opération Otapuanu a pour objectif de sécuriser la Région de l’Est et du Centre-est en proie à des attaques terroristes. En rappel, pour permettre le bon déroulement des opérations de sécurisations, les autorités administratives de la Région de l’Est ont instauré un couvre feu  sur l’ensemble du territoire régional du jeudi 7 mars au samedi 20 avril 2019 de 19h à 6 h du matin tout en invitant les populations au strict respect des consignes de sécurité.

 

 

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé