Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SOCIETE

Un prêtre et cinq fidèles qui assistaient à la messe  ont été tués ce dimanche 12 mai 2019, à Dablo dans la province du Sanmentenga, rapporte l’Agence d’informations du Burkina (AIB). Les assaillants ont aussi incendié l’édifice religieux et des débits de boisson.

La quarataine d’assaillants, qui sont arrivés à bord de motos, ont pris d’assaut dimanche matin en pleine messe, l’église catholique de Dablo, à 45km de Barsalgho, dans la province du Sanmentenga, région du Centre-nord, relate l’AIB.

Ils ont ordonné aux femmes et aux enfants de vider les lieux avant d’exécuter six hommes dont le prêtre, Siméon Niampa. 

Les terroristes ont ensuite incendié l’église et des débits de boisson dans la localité.

D’autres sources ajoutent que les criminels ont aussi incendié deux véhicules avant de prendre la direction de Tongomayel. 

Le Burkina Faso est confronté depuis quatre ans à des attaques de plus en plus fréquentes et meurtrières, attribuées à des groupes terroristes.

Les Forces de défense ét de sécurité, ainsi que la population paient un lourd triubu.

Il en de même pour les responsables religieux chrétiens et musulmans ont déjà été visés par ces attaques.