Aujourd'hui,
URGENT
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone

SOCIETE

La police nationale du Burkina Faso appelle, dans un communiqué, les chauffeurs routiers qui encombrent les voies d’accès à la capitale à reprendre le service dans le respect des textes et règles en vigueur. 

«Depuis le lundi 19 mai 2019, il nous a été donné de constater un dysfonctionnement de la circulation routière dans la ville de Ouagadougou, dû à un stationnement prolongé des véhicules poids lourds aux différentes entrées de la ville, bloquant ainsi le passage aux autres usagers de la route», commence le communiqué. 

L’une des missions régalienne de la police est de veiller au respect de la règlementation sur la circulation routière dans les centres urbains sans préjuger du bienfondé des revendications, poursuit le document. 

En invitant les chauffeurs routiers au calme et à la retenue, il les exhorte à reprendre «convenablement le service dans le respect des textes en vigueur»  et leur rappelle le contexte sécuritaire burkinabè qui invite tous les Burkinabè à plus de civisme et de patriotisme.  

Par ce «mouvement d’humeur», les chauffeurs routiers entendent protester contre un arrêté municipal réglementant la circulation des poids lourds dans la capitale burkinabè. 

 

 

 

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé