Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

©CEMGA

SOCIETE

Ceci est une adresse du Général de brigade, Moise Miningou, Chef d’Etat major général des armées à la troupe des militaires déployés sur les différentes zones dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Il exhorte ses éléments « à demeurer confiants et sereins en dépit des multiples formes d’adversités ».

"Depuis l’année 2016 le Burkina Faso fait l’objet d’attaques barbares et lâches perpétuées par les Groupes Armés Terroristes. Face à cette agression, vous avez toujours su répondre présents à l’appel du devoir pour lequel nous nous sommes engagés sous le drapeau national. 

Pour l’accomplissement de ce devoir sacré, vous avez fait montre d’un engagement permanent et soutenu mettant parfois votre vie en péril. Ainsi, en plus de la posture permanente de défense du territoire national vous vous êtes engagés depuis le mois de Mars jusqu’à nos jours dans deux opérations d’envergure: OTAPUANU à l’EST et DOOFU au Nord.

Officiers; Sous-officiers; Militaires Du Rang; 

Le dévouement soutenu et continu dont vous faites preuve en dépit de l’extrême sollicitude qui vous est demandée dans ce combat contre le terrorisme, témoigne de l’amour et de l’attachement que vous avez pour la Patrie, la paix et la stabilité du Burkina Faso. 

Aussi, voudrais-je au regard du don de soi et des valeurs qui vous habitent, vous témoigner mes profonds sentiments de satisfaction et vous adresser mes vives félicitations. Je vous exhorte à maintenir intacte cette rage de vaincre, et surtout à conserver jalousement l’esprit de cohésion et de solidarité qui nous anime et qui a permis déjà aux Forces Armées Nationales de porter des coups sérieux aux forces du mal.

Pour terminer, je voudrais au nom de cet esprit, vous inviter à rester davantage soudés et à demeurer confiants et sereins en dépit des multiples formes d’adversités ayant pour objectif de nous détourner de notre combat: celui d’assurer, en tous lieux, tous temps et toutes circonstances, l'intégrité du territoire national, la protection de la population et la préservation des intérêts du Burkina. C’est à ce prix qu’ensemble nous accomplirons notre mission."

Vive les Forces Armées Nationales 

Vive le Burkina Faso

Ouagadougou le 6 juin 2019

Général de Brigade MOISE MININGOU

Chef d’Etat-major Général des Armées

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé