Aujourd'hui,
URGENT
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   
Niger: 6 Français et 2 Nigériens tuées dimanche par des hommes armés dans la zone de Kouré (sud-ouest du Niger). 
Tapoa: 5 personnes enlevées samedi sur l'axe Fada-Kantchari par des hommes armés ont été retrouvées saines et sauves dimanche. 
Bobo Dioulasso: 850 élèves de l’Enam en formation militaire au Groupement d’instruction des forces armées.
Fada: l’explosion d’un pneu provoque une débandade au marché de bétail. 
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 

Les Cascades de Banfora/©BurkinaTourisme

SOCIETE

Les arrivées touristiques dans les établissements touristiques d’hébergement en 2018 au Burkina Faso, ont connu une hausse d’environ 5,4% contre 4,9% en  2017, selon un document  de  l’Observateur national du tourisme. Une synthèse de l'Agence d'Information du Burkina (AIB).

«Les arrivées touristiques  au Burkina Faso  sont de 450.390 en 2018 contre 512.493 en 2017 soit une hausse d’environ 5,4% après une hausse de 4,9% en 2017», indique  le  dossier de presse dont l’AIB a reçu copie.

Le Burkina Faso, malgré les événements sécuritaires qu’il a connus, montre une certaine résilience de l’activité touristique, précise-t-il. Les arrivées du tourisme interne en 2018 représentent 73% des arrivées globales. Ce qui explique, selon le document, une orientation de la stratégie de développement tourisme afin de s’adapter à la situation dans laquelle le pays se trouve. S’agissant des arrivées de touristes à l’aéroport international  de Ouagadougou, elles enregistrent aussi une hausse de 7,0% en 2018.

Quant aux recettes hôtelières, elles ont connu une hausse de 2,8% pour se situer à plus de 53 milliards de F CFA, relate la note. La filière voyage et tourisme a enregistré un chiffre d’affaire de 15.666,6 millions de FCFA, soit  une hausse de 4,9%.

Cependant, les  indicateurs de performance hôtelière, ont connu une dégradation en 2018 car le taux d’occupations, la durée moyenne de séjour et la dépense moyenne journalière ont enregistré respectivement des baisses de 3,0%, 2,4%, et 0,2%.

L’accélération de la croissance des arrivées dans les établissements hôteliers et touristiques a été favorisée par le respect du calendrier des grandes manifestations dont, entre autres, le SIAO, le Tour du Faso,  la SNC.

Le Ministre en charge du tourisme, Abdoul Karim Sango a annoncé  ce mardi 6 août 2019 , une réduction de 25% sur les tarifs hôteliers, en vue  de susciter une plus grande accessibilité aux divers sites touristiques.

Agence d’information du Burkina