Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

Les Cascades de Banfora/©BurkinaTourisme

SOCIETE

Les arrivées touristiques dans les établissements touristiques d’hébergement en 2018 au Burkina Faso, ont connu une hausse d’environ 5,4% contre 4,9% en  2017, selon un document  de  l’Observateur national du tourisme. Une synthèse de l'Agence d'Information du Burkina (AIB).

«Les arrivées touristiques  au Burkina Faso  sont de 450.390 en 2018 contre 512.493 en 2017 soit une hausse d’environ 5,4% après une hausse de 4,9% en 2017», indique  le  dossier de presse dont l’AIB a reçu copie.

Le Burkina Faso, malgré les événements sécuritaires qu’il a connus, montre une certaine résilience de l’activité touristique, précise-t-il. Les arrivées du tourisme interne en 2018 représentent 73% des arrivées globales. Ce qui explique, selon le document, une orientation de la stratégie de développement tourisme afin de s’adapter à la situation dans laquelle le pays se trouve. S’agissant des arrivées de touristes à l’aéroport international  de Ouagadougou, elles enregistrent aussi une hausse de 7,0% en 2018.

Quant aux recettes hôtelières, elles ont connu une hausse de 2,8% pour se situer à plus de 53 milliards de F CFA, relate la note. La filière voyage et tourisme a enregistré un chiffre d’affaire de 15.666,6 millions de FCFA, soit  une hausse de 4,9%.

Cependant, les  indicateurs de performance hôtelière, ont connu une dégradation en 2018 car le taux d’occupations, la durée moyenne de séjour et la dépense moyenne journalière ont enregistré respectivement des baisses de 3,0%, 2,4%, et 0,2%.

L’accélération de la croissance des arrivées dans les établissements hôteliers et touristiques a été favorisée par le respect du calendrier des grandes manifestations dont, entre autres, le SIAO, le Tour du Faso,  la SNC.

Le Ministre en charge du tourisme, Abdoul Karim Sango a annoncé  ce mardi 6 août 2019 , une réduction de 25% sur les tarifs hôteliers, en vue  de susciter une plus grande accessibilité aux divers sites touristiques.

Agence d’information du Burkina

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé