Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Image d'illustration

SOCIETE

Au mois une trentaine de terroristes ont été neutralisés dans la zone de Gorgadji (Région administrative du Sahel) par les forces de défense burkinabè selon des sources sécuritaires citées par la RTB. A en croire les mêmes sources, un blessé grave a été enregistré dans le camp des militaires burkinabè au cours du ratissage.

Le maire de Dori, Aziz Diallo, qui s’est exprimé sur sa page Facebook à l’annonce de cette nouvelle, a indiqué qu’il y a plus « de 6 mois que ce département (Gorgadji, Ndlr) entier était aux mains des forces rétrogrades, occasionnant notamment de nombreux déplacés et une situation humanitaire des plus inquiétante ».

Pour l’édile de la capitale de la Région du Sahel, les forces de défense et de sécurité doivent maintenant remonter  et sécuriser l'axe Gorgadji-Arbinda-Djibo. Il a aussi manifesté sa compassion à l’endroit des familles des maires de Gorgadji et celui de Markoye enlevés par les présumés terroristes.

Certaines sources médiatiques avancent le nombre de 39 morts après l’opération.