Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

SOCIETE

Dans la soirée du 15 avril 2020, la ville de Tianjin a organisé une cérémonie d’au-revoir en l’honneur du groupe d’experts médical en partance pour le Burkina Faso.

Sur invitation du gouvernement burkinabè, cette équipe se rendra le 16 avril 2020 au Burkina pour aider le pays à mener la prévention et le contrôle des épidémies, notamment du Covid-19. Ce groupe d’experts a été constitué par la Commission nationale de santé et les membres sélectionnés par la Commission de santé de Tianjin.

C’est une équipe de 12 membres au total issus principalement de l’hôpital populaire de Tianjin d'où provient l’équipe médicale internationale d’urgence certifiée par l’Organisation mondiale de la santé. Leur composition est d’autant plus complète qu’ils sont rejoints par des membres du Centre de contrôle et de prévention des maladies infectieuses de Tianjin. Ce sont tous des spécialistes évoluant dans différents domaines tels que celui de la respiration, des maladies graves, de la médecine interne, de l’imagerie médicale, de l’analyse en laboratoire, des recherches épidémiologiques, de la désinfection, des soins infirmiers, etc.

«Les habitants de la ville attendent avec impatience que vous apportiez la paix et la santé», a déclaré Cao Xiaohong, maire adjoint de Tianjin, lors de la cérémonie d’au-revoir, alors que la pandémie se propage au Burkina Faso. 

«Agir main dans la main avec les burkinabè pour surmonter les difficultés, la situation sanitaire et consolider la confiance mutuelle et construire un pont d'amitié solide entre la Chine et le Burkina Faso. Le virus ne connaît pas de frontières, la lutte non plus. Chaque expert, en plus d'être un médecin est porteur de message de paix et d’amitié. J'espère que vous garderez cette mission à l'esprit et que vous ferez preuve de dévouement, que vous incarnerez pleinement les valeurs de responsabilités et de travailleurs médicaux chinois et que vous améliorerez le niveau de la coopération médicale sino-burkinabè. La relation amicale a écrit un nouveau chapitre et favorisé l'établissement d'une communauté de destin entre la Chine et l'Afrique.»