Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

SOCIETE

Le vendredi 24 avril 2020, S.E.M. LI Jian, Ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso a remis un lot de matériels au Ministère de la femme, de la solidarité nationale et de l’action humanitaire. C’est un don composé de 50 000 masques de protection offerts par Zhengzhou, ville jumelée chinoise de Ouagadougou et destiné aux déplacés internes. 

C’est à l’Ambassade de la République populaire de Chine que la remise officielle s’est faite. L’ambassadeur LI Jian a ainsi remis à M. Delwendé Pierre Anselme Nikiéma, Directeur de Cabinet au Ministère de la Femme, de la solidarité nationale et de l’action humanitaire et représentant madame la Ministre, 50 000 masques au profit des déplacés internes dans le cadre de la prévention contre le Covid-19.

Ce dernier était accompagné de M. Soulama Seydou, Conseiller Technique du Ministre, Zoma Maïmouna, Directrice de la Solidarité et de l’Action Humanitaire et  Bamouni Hamédée du Fonds National de la Solidarité.

Par ce geste à travers la représentation diplomatique de la République populaire de Chine au Burkina Faso, la ville chinoise de Zhengzhou entend apporter son appui, son aide et sa solidarité à ces personnes qui, en plus d’être éprouvées par le phénomène du terrorisme, sont aussi exposées au Covid-19. 

Selon l’Ambassadeur LI Jian, il faut aussi penser à la santé des déplacés internes car ils sont les plus vulnérables. C’est dans ce sens qu’ils ont trouvé nécessaire et prioritaire de mobiliser ces ressources de prévention pour les soutenir afin qu’ils disposent d’un moyen de se protéger contre la pandémie du nouveau coronavirus.

Le Directeur de cabinet du Ministre de la femme, de la solidarité nationale et de l’action humanitaire a d’abord exprimé toute sa gratitude pour ce geste plein d’humanisme et pour avoir pensé aux déplacés internes. Il a indiqué que ce don vient à point nommé car les besoins sont réels. Pour lui, la Chine n’a jamais cessé d’être aux côtés du gouvernement Burkinabè depuis le début de la pandémie.

Elle a ainsi manifesté sa solidarité et son soutien en envoyant plusieurs lots de matériels médicaux au Burkina et aussi une équipe d’expert pour un partage d’expériences avec les experts Burkinabè.

Il a par ailleurs transmis les sincères remerciements de Mme la ministre pour ce don de matériel, l’accompagnement chinois permanent au dossier humanitaire, ainsi que le soutien constant de la Chine à l’endroit du Burkina Faso.