Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 
Elections 2020: 1 122 554 nouvelles personnes enrôlées pour un total de 6 492 026 électeurs au Burkina Faso. 

SOCIETE

Le Conseil Régional de la Jeunesse du Centre-Ouest (CRJ/CO) a tenu un atelier diagnostic le 30 mai 2020 au Centre d’écoute et de dialogue pour jeunes (CEDJ) de la commune de Koudougou. Cet atelier placé sous la présidence du Directeur régional de la jeunesse et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes du Centre-Ouest avait pour objectif de recueillir les avis de la quarantaine de participants sur les potentialités et les contraintes pour l’épanouissement de la jeunesse de la région. Lesquels avis devraient permettre d’enrichir le Plan stratégique de développement en cours d’élaboration.



Faire ressortir les forces et faiblesses, les opportunités et les menaces, formuler des recommandations et poser un diagnostic complet, telle était la mission assignée à la quarantaine de participants de cet atelier diagnostic qui s’insère dans le cadre de l’élaboration d’un Plan stratégique de développement du Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest. Au nom du DR de la JPEJ du Centre-Ouest, Yves Méda a salué le dynamisme du Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest et de ses démembrements au niveau provincial et communal. «Le caractère inclusif, composite et multi profil des participants renforce ma conviction que des résultats forts appréciables sortiront de ces travaux », a-t-il indiqué.

Venus des quatre provinces de la région, les participants ont bénéficié de communication sur les principes directeurs qui encadrent le processus d’élaboration d’un Plan stratégique de développement. Cette communication a été présentée par Jean Urbain Kombasséré. Le rapport des six groupes thématiques sera ensuite exploité par le Comité ad-hoc dont la mission est de produire un PDS quinquennal assorti d’un plan d’action triennal conforme à la durée du mandat du bureau exécutif.

En rappel, le CRJ-CO est l’un des 13 organes déconcentrés du CNJ-BF au niveau régional. Créer en 2008, le CRJ-CO est une structure faitière des mouvements et associations de jeunesse de la Région du Centre-Ouest dont l’objectif est de contribuer aux bien-être socio-économique de la jeunesse. Il réunit plus d’une centaine d’associations intervenants dans plusieurs domaines dans les quatre provinces de la région. Le processus de redynamisation des structures du Conseil national de la jeunesse a conduit à la mise en place des Conseils provinciaux et communaux de jeunesse et à l’installation d’un nouveau bureau exécutif du Conseil régional en août 2019. Ce bureau est composé de 13 membres avec des profils et compétences multisectorielles résolument engagés pour le développement de la région. L’une des priorités de ce nouveau bureau exécutif est de contribuer à faire de la jeunesse du Centre-Ouest, une force de propositions et d’actions pour le développement local.