Aujourd'hui,
URGENT
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   
Niger: 6 Français et 2 Nigériens tuées dimanche par des hommes armés dans la zone de Kouré (sud-ouest du Niger). 
Tapoa: 5 personnes enlevées samedi sur l'axe Fada-Kantchari par des hommes armés ont été retrouvées saines et sauves dimanche. 
Bobo Dioulasso: 850 élèves de l’Enam en formation militaire au Groupement d’instruction des forces armées.
Fada: l’explosion d’un pneu provoque une débandade au marché de bétail. 
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 

SOCIETE

C’est un réseau qui s’était spécialisé dans l’escroquerie via le faux monnayage de devises étrangères notamment de billets de dollars US. Il a été démantelé par les éléments du Service Régional de la Police Judiciaire du Centre (SRPJ-C) grâce à la collaboration de la population.

Ces présumés malfrats, de nationalité étrangère, détenaient de faux billets en dollars et en euro qu’ils monnayaient par des manières frauduleuses dans des grands centres de commerce.

Ces derniers localisaient un centre commercial, s’y introduisaient, feignaient de faire de gros achats avant de signaler qu’ils ne disposent que de dollars pour le règlement.

Lorsque le vendeur montrait un intérêt pour cette devise, ils trouvaient un prétexte quelconque pour annuler l’achat.

Ils saisissaient cette occasion pour solliciter au vendeur un échange des dollars en monnaie locale pour leurs besoins à Ouagadougou, tout en lui proposant un surplus.

La bande a ainsi perçu beaucoup d’argent estimé à 7.800.000f FCFA, dont trois millions FCFA ont été transférés dans un pays voisin.