Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 
Elections 2020: 1 122 554 nouvelles personnes enrôlées pour un total de 6 492 026 électeurs au Burkina Faso. 
Burkina: 101 civils tués en juillet 2020, dont 39 dans la région du Sahel, 22 à l’Est, 19 au Nord, selon l'ONG Crisis Group. 

SOCIETE

Reliant Ouagadougou à Bobo-Dioulasso, la Route nationale 1 (RN 1) a été la cible des volontaires du Réseau des clubs RFI (Radio France internationale) dans le cadre du projet "Anw ka kêlê" dans la journée du 27 juin 2020. Au corridor de Yimdi, les volontaires en collaboration avec Le Haut conseil des transporteurs du Burkina (HCT/BF) vérifient la température, appliquent du gel hydro alcoolique aux passagers en partance pour Bobo-Dioulasso ou en rentrant sur Ouagadougou.



En moyenne, la Route nationale N1 enregistre un trafic d'environ un million d'usagers en moyenne au quotidien selon Edmond Kabré, superviseur du HCT/BF. En cette journée du 27 juin, cette opération a permis de distribuer plus d'une centaine de cache-nez aux usagers effectuant la navette sur cette voie. Occasion également pour ces "engagés de la lutte contre la Covid-19" de sensibiliser sur non seulement le port obligatoire de cache-nez mais également sur les mesures d'hygiène pour la suite du voyage.

Au total, plus de 2.736 personnes ont été  sensibilisées avec 179 cache-nez distribués. Cette opération selon Ben Adama Coulibaly, coordonateur du projet "Anw ka kêlê", sera rééditée sur plusieurs autres corridors sur l'ensemble du territoire nationale car selon lui, "le virus circule toujours et au-delà de la Covid-19, la sensibilisation doit porter désormais sur les mesures d'hygiènes afin d'éviter d'autres maladies."

Afin d'atteindre son objectif, celui d'éradiquer la pandémie du pays des Hommes intègres, les volontaires du Réseau des Clubs RFI / Burkina ont également sensibilisé plus de 1.500 personnes à Saonré, un quartier de Ouagadougou et distribué plus de 300 cache-nez et des centaines de flyers dans des quartiers de la ville capitale et à l'intérieur du pays.

Tout comme à Kongoussi, certaines gares routières ont été également pris d'assaut. A la gare STAF de Ouagadougou, l'équipe conduite par Abdallah Sanogo, responsable des volontaires a également distribué des centaines de cache-nez et de gels hydro alcoolique.

En rappel, "Anw ka kêlê" est un projet mis en œuvre par le Réseau des Clubs RFI du Burkina avec le soutien financier du Centre de crise et de soutien du ministère français des Affaires étrangères de l’Europe et le partenariat de France Médias monde. Ce projet qui couvrira 11 zones du pays, notamment les villes de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Boromo, Houndé, Zorgho, Manga, Kongoussi, Dédougou, Banfora, Sindou/Orodara et Saponé, s'étendra sur 7 mois à compter du mois de mai 2020. Ainsi, 65 jeunes volontaires des Clubs RFI/Burkina sillonnent les différents quartiers des 11 villes concernées pour cette campagne de sensibilisation depuis le 1er mai 2020 à travers son slogan "J'accepte, je me protège, je protège".


Sondage

Un rapport de l’Assemblée nationale préconise le découplage des législatives et de la présidentielle et la tenue des législatives en 2021 à cause de la situation sécuritaire. Partagez-vous cet avis ?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé