Aujourd'hui,
URGENT
Agriculture: la Suisse alloue plus de 5 milliards FCFA aux petits agriculteurs de l’Afrique de l’Ouest. 
Burkina: l’Union européenne offre à l’armée du matériel destiné à la lutte contre le terrorisme.
Santé: le paludisme risque de tuer plus de personnes que le coronavirus en Afrique subsaharienne, prévient l’OMS.
Sommet UE-G5 Sahel : Roch Marc Christian Kaboré plaide pour plus d’investissements au profit des populations. 
Burkina: décès vendredi à Ouagadougou de Thomas Sanon, 73 ans, ancien ministre des Affaires étrangères et président du CES
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.

SOCIETE

La 23è Nuit du Communicateur, soirée au cours de laquelle, les lauréats du concours Prix Galian sont récompensés, s’est tenue ce vendredi 23 octobre 2020 dans la salle des banquets de Ouaga 2000. Une soirée qui a tenu toutes ses promesses en dépit des contraintes liées à la maladie à coronavirus. 

Au total, ce sont 19 prix officiels et 7 prix spéciaux qui ont été attribués aux lauréats. Le Super Galian, récompense la plus convoitée du concours, d’une valeur de de 3 millions de FCFA, est revenu à Tygah Cheick Sawadogo du site d’information Lefaso.net. 

En se hissant à la plus haute marche du podium, Cheick Sawadogo succède ainsi à Hugues Richard Sama du journal L’Observateur Paalga et bénéficie par ailleurs  d’une villa d’une valeur de 20 millions de FCFA offerte par la société PNBF, partenaire des Prix Galian.  

En outre, quatre Galian d’honneur ont été décernés à des personnalités du monde de la presse dont la secrétaire générale du Ministère en charge de la Communication, Mme Hortense Zida et la présidente d’honneur de l’évènement, Mme Aminata Ouédraogo/Bakayogo. 

Cette dernière a du reste reçu les hommages du ministre en charge de la Communication, Rémis Fulgance Dandjinou, qui a salué un «exemple d’abnégation et de dévouement» au service public mais aussi un « modèle » pour la jeune génération. 

Pour cette édition, ce sont 189 candidatures qui ont été enregistrées, soit une augmentation de 12,5% du taux de participation par rapport à l’édition de 2019. 

 

 

DCPM/Ministère de la Communication et des relations avec le Parlement