Aujourd'hui,

Le gâteau d’anniversaire de la Loterie nationale burkinabè

SOCIETE

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a traduit sa reconnaissante à ses clients, sa force de vente ainsi que son personnel à l'occasion de la commémoration de ses 50 années d'existence. Et ce, à travers une course cycliste féminine, un dîner-gala et un grand concert d’artiste-musiciens initiés par sa direction générale, les samedi 12 et dimanche 13 août 2017 à Bobo-Dioulasso.

Cinquante femmes de différentes catégories d’âge, encadrées par la direction régionale des sports, ont ouvert par une course cycliste la série d’activités prévues au menu du jubilé d’or de la Lonab dans la ville de Sya. La course en boucle (5 fois 2,7km), s’est élancée du rond-point de la Nation pour arriver à la Place Tieffo Amoro. C’est Diane Kanko, le dossard N° 22, qui a été la plus rapide, empochant au passage le gros lot d’une valeur de 100 000 francs CFA.

Les dix premières de cette course cycliste sont toutes reparties avec du numéraire et des lots en nature. «Cette course était une manière de faire un clin d’œil à nos mamans, à nos sœurs, à nos enfants qui, quotidiennement, font des efforts pour subvenir à leurs besoins», a précisé Simon Tarnagda, le directeur général de la Lonab.

Après le sport, une soirée gala, présidée par le gouverneur de la région de Hauts-Bassins, Antoine Atiou, a réuni gérants, aides vendeuses, et agents des espaces courses en direct dans la soirée  du samedi 12 août.

Tous font partie de la force de vente, un maillon essentiel de la politique de développement de la Lonab. «Nous existons grâce à la force vente», reconnait même le directeur général. Cerise sur le gâteau, les anciens directeurs généraux, Adama Ouédraogo et Aboubacar Lankouandé notamment, étaient également de la fête.

Lors du concert de musique gracieusement offert par la Lonab dans la soirée du dimanche 13 août, la force de vente, très mobilisée, tout comme le public bobolais, a envahi les gradins du stade Général Aboubacar Sangoulé Lamizana, pour danser au rythme de la musique d’artistes nationaux et internationaux, aux nombres desquels le Malien Sidiki Diabaté qui, par la qualité de sa prestation, a traduit en acte le slogan de la maison qui est: «Les lots aux heureux gagnants, les bénéfices à la Nation entière».

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé