Aujourd'hui,

POLITIQUE

Le député Alassane Sakandé, 48 ans, a été élu président de l’Assemblée nationale ce vendredi 8 septembre 2017, en remplacement de Salifou Diallo, décédé le 19 août dernier.

M. Sakandé, unique candidat soutenu par son groupe parlementaire le MPP et le groupe Burkindlim, a été élu par 104 voix pour, 2 contre, 19 abstentions et 2 bulletins nuls sur les 127 votants. Nous y reviendrons.

ELEMENTS DU CURRICULUM -VITAE

I/ ETAT CIVIL
Nom : SAKANDE
Prénom : Alassane Bala
Date et lieu de naissance : 21 aout 1969 à Ouagadougou (Burkina Faso)
Situation de famille : Marié père de 02 enfants
Profession : Cadre supérieur de banque
Adresse : Ouagadougou


II/ DIPLOMES
- 2010: Diplôme de Conseiller commercial de Banque (DCCB)/ Centre de formation des banques et établissements financiers du Burkina Faso ;

- 2006: MASTER/ MBA en commerce extérieur/ Affaires Internationales/ Université de
Ouagadougou/ Université de Lyon ;

- 1982-1986 : Lycée Yamwaya de Ouahigouya ;
Brevet d’Etudes Premier Cycle (BEPC).

- 1987-1990 : Lycée Bambata de Ouagadougou
- 1990-1991 : Lycée Philippe Zinda Kaboré de Ouagadougou ;
Baccalauréat série D.

II/ EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

- 2012 – 2015 : Chef de Département Moyens Généraux à la United Bank for Africa (UBA);
- 2010 – 2012 : Chef de Département Secteur Public à la United Bank for Africa (UBA);
- 2008 – 2010 : Chef de Département Relations Extérieures à la United Bank for Africa (UBA);
- Janvier 1995 : Cadre de banque à la Banque International di Burkina (BIB).

III/ EXPERIENCES POLITIQUES

- Mars 2017 : Secrétaire exécutif national adjoint au Bureau exécutif national
du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ;
- 2016 -2017: Président du groupe parlementaire MPP ;
- Depuis 29 novembre 2015 : Député élu à l’Assemblée nationale ;
- 2014 : Secrétaire chargé des structures géographiques au Bureau exécutif national
du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ;
- 2006 à 2012 : Conseiller municipal de la ville de Ouagadougou ;
- 1995 à 2000 : Conseiller municipal de la ville de Ouagadougou .

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé