Aujourd'hui,
URGENT
Niger: 17 morts lors d’une attaque à Aghay, près de la frontière malienne (RFI)
Hadj 2018: le délai des inscriptions prolongé à la fin du Ramadan (communiqué)
Galian 2018:  Dabadi Zoumbara des Editions Le Pays «super» lauréat 
Kenya: les braconniers bientôt passibles de la peine de mort (France 24)
Burkina: les agents publics de l'Economie et des finances entameront ce lundi 21 mai 2018 une grève de 120 heures (5 jours)
Terrorisme: le «groupe EI dans le Grand Sahara» sur la liste noire américaine
Etats-Unis: une fusillade dans un lycée au Texas fait au moins huit morts (RFI)
Guinée: le Premier ministre guinéen Mamady Youla a présenté à sa démission ainsi que celle de son gouvernement
Chili: les 34 évêques venus parler avec le pape sur le scandale de pédophilie ont remis leur démission
Burkina: une œuvre d’art honorifique décernée à l’ancien président Michel Kafando

La Fédération burkinabè de football (FBF) a adressé ce 18 septembre une déclaration d'appel au Tribunal arbitral du sport (TAS) contre la décision du Bureau des qualifications de la coupe du monde 2018 qui ordonne la reprise du match Afrique du Sud-Sénégal, selon ce communiqué.

L'Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB) a organisé une formation en faveur de ses membres le samedi 16 septembre 2017 à Ouagadougou. A l’issue de cette session, elle a  tenu  dans la foulée sa première assemblée générale ordinaire de l’année 2017.

Cyrille Bayala a signé pour 4 ans au RC Lens le 31 août dernier. Arrivé jeudi dernier après avoir joué avec la sélection du Burkina Faso puis dû régler des soucis administratifs, il est entré en jeu à Valenciennes vendredi (1-0, 7e journée de Ligue 2). Présenté à la presse ce dimanche, il ne se montre pas effrayé par la situation du club, déjà battu 7 fois.

Il n'y a plus de balbutiements. La Fédération internationale de football associé (FIFA) a confirmé le 14 septembre 2017 que le match Afrique du Sud contre le Sénégal sera rejoué en novembre 2017.

Dans le cadre de la célébration de son cinquantenaire,  la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a organisé à l’hippodrome de Hamdalaye à Ouagadougou une course de chevaux, le dimanche 10 septembre 2017. Ce grand prix du cinquantenaire, d’une valeur de 500.000 francs CFA a été remporté par «L’imam», le cheval  de Papou Dermé.  

Flouée par l’arbitrage lors du match de novembre 2016 face à la Tunisie (0-1) dans les éliminatoires du mondial 2018, la Libye souhaite que la rencontre soit rejouée en s’appuyant sur la jurisprudence dont veut se saisir la FIFA pour le match Afrique du Sud-Sénégal.

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a traduit sa reconnaissante à ses clients, sa force de vente ainsi que son personnel à l'occasion de la commémoration de ses 50 années d'existence. Et ce, à travers une course cycliste ce dimanche 10 septembre 2017 à Ouagadougou doté d’un grand prix d’une valeur de 250.000 FCFA.

L’Association sportive de la Société nationale de la poste (AS Sonapost) s’est adjugée samedi 9 septembre 2017, le grand prix que la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a mis en jeu dans le cadre de la commémoration du cinquantenaire de l’institution.

Le 7 septembre dernier, la Fédération Burkinabè de Football (FBF) recevait  par ampliation une correspondance signée du Secrétaire général adjoint de la FIFA, l’informant de la reprise du match Afrique du Sud-Sénégal (Poule D), match joué le 12 novembre 2016 et comptant  pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Le lendemain 8 septembre 2017, la Fédération Burkinabè de football, dont la sélection nationale, les Etalons, est leader dans ce groupe D, a adressé au président du  bureau des qualifications de la coupe du monde  FIFA  un avis juridique.

Voici la réaction de la Fédération Burkinabè de football (FBF) à propos de la décision de faire rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal, dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018.

Le Bureau des qualifications pour la coupe du monde de la FIFA a décidé ce mercredi 6 septembre 2017, de faire rejouer la rencontre de qualification entre l'Afrique du Sud et le Sénégal, qui s'est déroulée le 12 novembre 2016. Cette décision fait suite à la confirmation du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) d'appliquer l’interdiction d’officier à vie de l’arbitre Joseph Lamptey pour manipulation de match.

Ce sont au total 9 médailles dont 3 en or, 4 en argent et 2 en bronze qui ont permis au Burkina Faso de se classer 10è sur 42 pays aux derniers jeux de la Francophonie en Côte d’Ivoire. Une performance que le ministre des Sports et Loisirs, Taïrou Bangré a salué en recevant les différents athlètes et encadreurs ce jeudi 7 septembre 2017.

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé