Aujourd'hui,
URGENT
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines
Colombie: premier procès de chefs de la guérilla des Farc devant le tribunal spécial
Russie: Macron félicite Poutine pour un «parfait déroulement» du Mondial-2018
Mondial 2018: Luka Modric élu meilleur joueur du tournoi
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a appelé l'ambassadeur de France au Burkina pour féliciter le peuple et les joueurs français.  
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a envoyé un message de félicitations à Emmanuel Macron après la victoire de la France.  
CNSS: suite aux allégations de recrutement illicites, le DRH temporairement démis de ces fonctions, en attendant les enquêtes (L'Obs).
Espagne: l’Allemagne autorise l’extradition de Puigdemont vers l’Espagne
Royaume-Uni: Theresa May publie son plan pour l'après-Brexit  
Burkina: la Chine a procédé ce jeudi 12 juillet à Ouagadougou à l'ouverture officielle de son ambassade

SPORT

Le Syndicat national des agents du ministère des Sports et des Loisirs a animé une conférence de presse ce lundi 27 février 2017 à Ouagadougou. Cette rencontre avait pour objet de donner la version du syndicat sur les manquements liés au choix de la délégation ministérielle à la Coupe d’Afrique des nations Gabon 2017.


Selon Alexandre Zongo, secrétaire général du Synas, «la constitution de la liste des représentants du MSL s’est faite dans un esprit mesquin et dans un désordre total». Il justifie ses propos par le fait que la constitution de la délégation a été faite par le cabinet du ministre «sans l’implication d’aucune commission». M. Zongo ajoute que «dans cette constitution de la liste, le cabinet du ministre s’est attribué plus de 27 places pour les invitations spéciales du ministre à lui seul et 25 autres places à l’ensemble des agents du ministère».

Le Synas dit être indigné des propos du ministre Taïrou Bangré qui l’accusait par voie de presse le 14 février dernier d’être responsable des manquements liés à ce choix. « En disant que c’est le syndicat qui a voulu cette mauvaise organisation, le ministre n’a pas traduit la réalité», fait remarquer Alexandre Zongo. Pour lui, le Synas n’est mêlé ni dans l’organisation, ni dans le choix des hommes devant participer à cette CAN 2017 au Gabon.

«Fidèle à sa ligne de syndicalisme révolutionnaire de lutte de classe, le Synas a le devoir de dénoncer toute mauvaise gestion», martèle le SG/Synas. Par conséquent, Alexandre Zongo et ses camardes exigent un arrêté instaurant une commission de gestion des missions sportives au ministère, un examen sérieux de la plateforme revendicative portant sur l’indemnité de rayonnement, un plan de communication sur les prises en charges financières des différents acteurs d’une mission de sports (sportifs, encadreurs, journalistes, supporters et agents du MSL) et un respect des attributions des directions techniques.

Abel Azonhandé 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé