Aujourd'hui,
URGENT
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines
Colombie: premier procès de chefs de la guérilla des Farc devant le tribunal spécial
Russie: Macron félicite Poutine pour un «parfait déroulement» du Mondial-2018
Mondial 2018: Luka Modric élu meilleur joueur du tournoi
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a appelé l'ambassadeur de France au Burkina pour féliciter le peuple et les joueurs français.  
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a envoyé un message de félicitations à Emmanuel Macron après la victoire de la France.  
CNSS: suite aux allégations de recrutement illicites, le DRH temporairement démis de ces fonctions, en attendant les enquêtes (L'Obs).
Espagne: l’Allemagne autorise l’extradition de Puigdemont vers l’Espagne
Royaume-Uni: Theresa May publie son plan pour l'après-Brexit  
Burkina: la Chine a procédé ce jeudi 12 juillet à Ouagadougou à l'ouverture officielle de son ambassade

SPORT

L’attaquant du FC Nantes Préjuce Nakoulma a été l’auteur d’un doublé salvateur à la Mosson face au Préjuce Nakoulma HSC (2-3) samedi.


Auteur d’une bonne prestation face à l’AS Monaco malgré la large défaite des Canaris dimanche dernier à Louis II (4-0), Préjuce Nakoulma a continué sur cette droite ligne en étant même cette fois décisif à Montpellier hier soir (2-3). Grâce à deux buts (24e et 68e), le Burkinabé a plané sur la rencontre et a été l’un des acteurs majeurs de la victoire des siens à la Mosson.

« Sur le premier but, cela a été un coup de chance, mais j’ai bien suivi, En seconde période, on a montré qu’on était très forts mentalement. Car Montpellier a vraiment attaqué et nous a mis en danger », décrypte le joueur.

Auteur d’une bonne Coupe d'Afrique des nations 2017, Préjuce Nakoulma a signé en février pour deux saisons et demie au FC Nantes, en première division française. Ce Burkinabè de 29 ans a fait l’essentiel de sa carrière en Pologne.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé