Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

SPORT

Sur invitation du président du Faso, Roch Marc Kaboré, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, effectue du 3 au 6 août 2017, une visite d'amitié et de travail au Burkina Faso.


Accueilli à l’aéroport international de Ouagadougou dans la soirée de ce jeudi par le président de la Fédération burkinabè de football, le colonel Sita Sangaré, Ahmad Ahmad a laissé entendre qu’il est au pays des Hommes intègres pour honorer les engagements pris lors de son élection le 16 mars dernier à Addis Abeba. «J’ai été élu sur la base d’un programme qui a déjà annoncé qu’on ne peut pas développer le football africain sans les autorités politiques. Le chef de l’Etat burkinabè a répondu directement à cet appel que nous avions lancé et je suis là pour une séance de travail avec la FBF et assisté à la finale de la coupe du Faso», propos de Ahmad Ahmad à sa descente d’avion.

Sur une probable signature d’accords de partenariats avec la FBF, Ahmad Ahmad a indiqué que la priorité de la CAF est d’abord d’honorer les autorités et les fédérations. «La FBF est une grande fédération qui occupe une place importante sur la sphère du football africain et on verra ce que nous pourrions faire ensemble. Nous avons promis des subventions et nous pensons tenir cette promesse», a promis le patron de la CAF.

Ahmada Ahmad sera reçu ce vendredi par le président du Faso avant d’avoir une séance de travail avec le comité exécutif de la FBF. Le samedi 5 août, il se rendra chez le Mogho Naaba et assistera par ailleurs à la coupe du Faso dans la soirée en compagnie du chef de l’Etat. Il animera une conférence de presse au terme de son séjour au Burkina.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir