Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

SPORT

Le ministre cubain des Sports, Antonio Eduardo Becali Garrido, séjourne au Burkina Faso depuis le mardi 19 septembre. Au cours de sa visite de 48 heures (19 au 20 septembre 2017), Antonio Garrido rencontrera plusieurs personnalités dont le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba. Il visitera également des infrastructures sportives et finalisera des dossiers de coopération entre les deux pays en matière de sport.


La visite du ministre Antonio Garrido a commencé par une audience avec son homologue burkinabè Taïrou Bangré. «Je viens ici après la visite à Cuba du ministre burkinabè des Sports. Avec lui, nous avions convenu de la mise en œuvre d’un projet qu’il a très bien conçu. Nous allons donc commencer une bonne collaboration sportive», a expliqué Antonio Eduardo Becali Garrido. Pour commencer cette collaboration, des entraineurs professionnels cubains en saut en hauteur et en course viendront apporter leur expertise au Burkina Faso.

M. Garrido a également annoncé la venue d’un entraineur professionnel en boxe. «Cuba a obtenu le premier prix au dernier championnat du monde de boxe avec 7 athlètes en finale et 5 médailles d’or. Les athlètes burkinabè ont les mêmes caractéristiques et les mêmes conditions physiques que les athlètes cubains. Nos spécialistes pourront donc apporter leurs expériences pour que le Burkina Faso ait de bons résultats au niveau international. C’est donc un projet très humain et solidaire entre les deux pays», a conclu M. Garrido.

Pour sa part, Taïrou Bangré, le ministre burkinabè des Sports, a indiqué que «Cuba est une référence en matière de sports notamment en athlétisme et la boxe». Et à l’en croire, les experts cubains arriveront à Ouagadougou d’ici la fin de l’année. Le Cuba soutiendra également le Burkina dans la réalisation d’un centre médical des sports.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir