Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

SPORT

Le championnat national de première division de football a repris ce vendredi 25 novembre 2016. Le match inaugural de cette saison sportive 2016-2017 de football a opposé le Rahimo FC à l’AS Police. C’était au stade Wobi de Bobo-Dioulasso. Un match qui s’est soldé par un score de parité (1-1).

 

 

Pour un match inaugural du championnat D1, ce fut un pari réussi pour la Ligue professionnelle de football. L’ambiance au stade Wobi de Bobo-Dioulasso a donné raison aux organisateurs qui ont décidé cette année de délocaliser cet évènement dans la ville de Sya.

Pour le colonel Sita Sangaré, président réélu à la tête de la Fédération burkinabè de football le 10 novembre dernier, «la saison 2016-2017 qui s’ouvre à Bobo-Dioulasso dans le mythique stade Wobi qui a vu éclore d’énormes talents pour le football burkinabè est peut être un signe du destin. Comme vous le savez, mon programme pour les quatre années à venir est basé sur la politique de la relève. Bobo-Dioulasso a toujours été considéré comme le creuset du football burkinabè. C’est donc reparti sur les bases pour lancer le renouveau du football burkinabè.»

Le président Sangaré semble ne pas avoir tort en prononçant ces paroles à la cérémonie inaugurale. Le Rahimo FC, adossé à un centre de formation et l’As Police, composés essentiellement de jeunes joueurs, ont durant les 90 mn gratifié le public bobolais d’un football bien plaisant.

C’est l’équipe de Rahimo qui ouvre les hostilités grâce à Ibrahim Latif Coulibaly à la 32è mn de jeu sur une belle tête plongeante. Le score restera inchangé jusqu’à la mi-temps. A la reprise, les policiers reviennent avec plus d’arguments et de volonté. A la 66è mn, Elie Yaméogo égalise pour l’AS Police, ramenant ainsi les deux formations à égalité.

Résultats provisoires des matchs avancés de la 1ère journée du Fasofoot 

RAHIMO FC # AS POLICE  : 1-1 (Stade Wobi)

 -ASFA –Y # AJEB : 0 – 1  (stade Joseph Conombo)

 -USO # SANTOS : 0 – 0   (stade Joseph Conombo)

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé