Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Syndicat des travailleurs de l'action sociale (Syntas) annonce une grève de 96h à compter du 19 décembre.
Côte d’Ivoire : 4 blessés dans le crash d’un hélicoptère ce jeudi 14 décembre aux alentours de l’aéroport Félix Houphouet Boigny (aouaga.com).
Justice: «Le gouvernement espère un traitement diligent» du dossier Norbert Zongo (Rémis Dandjinou, porte parole).
Burkina: l’hebdomadaire Conseil des ministres est prévu pour ce jeudi 14 décembre 2017.
G5 Sahel: Roch Marc Christian Kaboré se rend à Paris le 13 décembre 2017 pour prendre part à une réunion internationale.
politique: démission de Larba Yarga, 2ème secrétaire adjoint aux affaires juridiques chargé du contentieux électoral du BPN du MPP.
Cinéma: «Thom» de Tahirou Ouédraogo meilleur film au festival Toukountchi
Etats-Unis:  explosion à New York, 4 blessés aucune perte en vie humaine, «une tentative d'attentat terroriste» selon le maire
11-Décembre: 5 000 défilants dont 1 700 militaires, paramilitaires et 3 300 civils ont pris part à la parade du 11-décembre 2017 à Gaoua 
11-Décembre: "Nous avons la responsabilité de bâtir ensemble une Nation prospère et respectée"(Roch Kaboré)

SPORT

La FIFA vient d’infliger des sanctions à l’encontre de huit pays du continent pour des fautes commises lors des éliminatoires de la coupe du monde 2018 en septembre. Le Burkina Faso et le Sénégal ont tous deux écopé des avertissements pour les retards avec lesquels leurs matchs du 2 et du 5 septembre avaient démarré.


Le Gabon s’est vu infliger une amende pour avoir aligné un joueur non qualifié. Il aurait été suspendu lors de la défaite à domicile face à la Côte d’Ivoire (3-0) le 2 septembre. Le pays devra payer une amende de 6 200 dollars américains.

Le Nigeria de son côté a été condamné à payer une amende de 30 000 dollars américains en guise de sanction, ses supporters ayant envahi la pelouse après la victoire 4-0 obtenue devant le Cameroun le 1er septembre.

Alors que la RDC versera pour sa part à la FIFA la somme de 20 000 dollars américains, après des incidents provoqués par des supporters suite au nul enregistré par les Léopards à Kinshasa face aux Aigles de Cartage de Tunisie le 5 septembre.

Le Mali, est aussi passé à la trappe, le pays paiera 15 000 dollars américains en sus d’un avertissement. Ses supporters ayant jeté des projectiles sur le terrain lors de la rencontre face au Maroc.

La Zambie n’est pas épargnée, elle  devra s’acquitter d’une amende de 7 000 dollars américains suite au comportement de ses supporters lors du match disputé en Algérie. Le Maroc payera pour sa part 3 000 dollars après que son public a sifflé pendant l’hymne national avant le match contre le Mali à Rabat.

Le Burkina Faso et le Sénégal ont tous deux écopé des avertissements les retards avec lesquels leurs matchs du 2 et du 5 septembre avaient démarré.
Le sud-africain Erick Mulomowand au Mathoho a vu sa suspension d’un match passée à deux plus une amende de 5 000 dollars américains suite à son carton rouge écopé face au Cap-Vert.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir