Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des assaillants ont été neutralisés ce 22 mai 2018 par les forces de sécurité dans un quartier périphérique de la ville 
Burkina: la Coodination des syndicats du ministère de l'économie et des finances (CS-MEF) empêchée de tenir son piquet de grève (CGT-B)
Mali: au moins douze morts à Boulikessi, près du Burkina Faso (RFI)
Afrique: le Zimbabwe a postulé pour rejoindre le Commonwealth qu’il avait quitté au début des années 2000
Burkina: Human Rights Watch dénonce des meurtres commis par des terroristes et l’armée burkinabè(rapport)
Burkina: un soldat de la GSPR tue sa copine avant de se suicider, une enquête ouverte par la gendarmerie 
Basnéré (Soum) : un catéchiste et son épouse enlevés dimanche 20 mai 2018
Niger: 17 morts lors d’une attaque à Aghay, près de la frontière malienne (RFI)
Hadj 2018: le délai des inscriptions prolongé à la fin du Ramadan (communiqué)
Galian 2018:  Dabadi Zoumbara des Editions Le Pays «super» lauréat 

SPORT

Est-ce la fin de la collaboration entre l’international burkinabè Aristide Bancé et son club égyptien d’Al Masry ? Sur sa page Facebook, l’attaquant des Etalons annonce qu’il quitte le club –une seconde fois- parce que celui n’a pas honoré son contrat. Lisez-plutôt.

«Ce soir je rentre chez moi. Ces derniers temps vous avez eu écho du litige qui m'oppose à mon club d’Al Masry suite à son non-respect de notre contrat. Pour exprimer mon mécontentement j'ai dû abandonner le championnat en cours. Cependant, après un accord trouvé où les dirigeants se sont engagés à respecter leur signature, je suis revenu en club, pensant que nous serions allés sur de meilleures bases, et ayant cru surtout à la sincérité de mes hôtes. Mais que non, encore les mêmes incertitudes. Les mêmes irrespects.

Et on voudrait taxer son joueur d'indiscipliné en lui infligeant en plus des amendes aberrantes? Hallucinant ! Inacceptable. Alors qu'on ne donne pas soi-même l'exemple de la discipline en honorant son contrat et sa parole donnée. Référez-vous au mail de mon avocat. J'avais plié bagage une première fois. Je m'en vais à nouveau. JE NE SUIS PAS UN ESCLAVE, je ne suis pas votre esclave, je ne le serai jamais !!!!!!!!! Ce soir même je quitte le Caire. Je rentre chez moi ! Aristide Bancé.»

C’est en juillet 2017 que la star du football burkinabè avait quitté le club ivoirien de l’Asec Mimosa pour le club égyptien où il a signé un contrat de deux ans. Il a claqué une première fois la porte du club début novembre pour protester contre le non-respect des engagements des dirigeants, avant de revenir sur sa décision, ayant reçu des promesses.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé