Aujourd'hui,
URGENT
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)

SPORT

Est-ce la fin de la collaboration entre l’international burkinabè Aristide Bancé et son club égyptien d’Al Masry ? Sur sa page Facebook, l’attaquant des Etalons annonce qu’il quitte le club –une seconde fois- parce que celui n’a pas honoré son contrat. Lisez-plutôt.

«Ce soir je rentre chez moi. Ces derniers temps vous avez eu écho du litige qui m'oppose à mon club d’Al Masry suite à son non-respect de notre contrat. Pour exprimer mon mécontentement j'ai dû abandonner le championnat en cours. Cependant, après un accord trouvé où les dirigeants se sont engagés à respecter leur signature, je suis revenu en club, pensant que nous serions allés sur de meilleures bases, et ayant cru surtout à la sincérité de mes hôtes. Mais que non, encore les mêmes incertitudes. Les mêmes irrespects.

Et on voudrait taxer son joueur d'indiscipliné en lui infligeant en plus des amendes aberrantes? Hallucinant ! Inacceptable. Alors qu'on ne donne pas soi-même l'exemple de la discipline en honorant son contrat et sa parole donnée. Référez-vous au mail de mon avocat. J'avais plié bagage une première fois. Je m'en vais à nouveau. JE NE SUIS PAS UN ESCLAVE, je ne suis pas votre esclave, je ne le serai jamais !!!!!!!!! Ce soir même je quitte le Caire. Je rentre chez moi ! Aristide Bancé.»

C’est en juillet 2017 que la star du football burkinabè avait quitté le club ivoirien de l’Asec Mimosa pour le club égyptien où il a signé un contrat de deux ans. Il a claqué une première fois la porte du club début novembre pour protester contre le non-respect des engagements des dirigeants, avant de revenir sur sa décision, ayant reçu des promesses.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé