Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)
Turquie: le pasteur américain Andrew Brunson a été libéré

SPORT

La Fédération internationale de football association (FIFA) vient de dévoiler ce jeudi 15 février son classement mensuel des sélections nationales de football. Si ledit classement est toujours dominé par l’Allemagne, il a connu un chamboulement au niveau des pays africains. Les poulains de Paulo Duarte pointent à la 57e place mondiale et du coup régressent de 13 places.

La sélection nationale burkinabè est en chute libre au niveau du classement des nations de foot. Alors qu’ils étaient classés 6e africain et 44e au plan mondial, Charles Kaboré et ses coéquipiers, pour ce mois de février ont été rétrogradés au 9e rang africain (57e mondial). A l’échelle continentale, la Tunisie (23e mondial) mène toujours les débats devant le Sénégal (27e). 

La bonne affaire de ce classement mensuel est à la solde de la République Démocratique du Congo, qui complète le podium africain (39e mondial), devant le Maroc et l’Egypte. Par ailleurs, l’Allemagne mène toujours la danse devant le Brésil et le Portugal. En clair, aucun changement majeur n’est à signaler dans le top 10, comparativement au classement du mois de janvier.  

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé