Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

SPORT

Le samedi 7 avril dernier, notre compatriote Cheick Ahmed Al-Hassan SANOU, alias Iron Biby a vaillamment défendu les couleurs du Burkina Faso en réalisant la plus grosse performance de sa carrière en devenant l’homme le plus fort en épaule «Log lift» à Boroughbrigde en Angleterre ce, en égalité avec le Britannique, Eddie HALL.

Après avoir écarté sur son chemin 13 concurrents de renom, parmi lesquels le Lithuanien Big Z, le Britannique Terry HOLLAND, le Polonais Krysztof RADZIKOWSKI ou encore l’Islandais Julius HAFTHOR, célèbre acteur de la série «Game of Thrones», Iron Biby, natif de Bobo-Dioulasso, s’est retrouvé en finale face à Eddie HALL devant son public.

Les deux finalistes tomberont d’abord le record européen qui est de 212 kg en soulevant 213 kg, mais échoueront chacun en essayant de soulever 230 kg dans l’optique de battre le record mondial qui est à 228 kg détenu par Big Z.

Le Burkinabè Cheick Ahmed Al-Hassan SANOU inscrit ainsi son nom dans l’histoire du sport burkinabè avec ce titre mondial. Lors de la soirée, une partie du grand public acquis à la cause du Burkinabè, scandait le nom d’Iron Biby.

Source: ministère des Sports et des Loisirs

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir