Aujourd'hui,
URGENT
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 
Afrique: l'Erythrée rouvre son ambassade à Addis-Abeba après 20 ans de conflit (RFI)
Burkina: l’Union européenne offre plus de 4 milliards de FCFA pour la modernisation de l’enseignement franco-arabe (AIB)
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines
Colombie: premier procès de chefs de la guérilla des Farc devant le tribunal spécial

SPORT

C’est à nouveau un coureur Burkinabè, Salfo Bikienga, qui l’a emporté au sprint à l’arrivée de la dernière étape du Tour du Bénin 2018 disputée en circuit fermé à Cotonou ce 13 mai 2018.


Le pays des hommes intègres aura régné tout au long de l’épreuve, remportant toutes les étapes et en classant tous ses coureurs dans le top 10. La 3ème place est revenue à l’Ivoirien Bassirou Konté, Adama Yossi son coéquipier a été élu plus combatif de l’épreuve.
L’épreuve aura été très animée du début à la fin avec le bon comportement de toutes les équipes présentes.

Les étapes de la course
Étape 1 : Mardi 8 mai 2018 : Tanguiéta- Djougou : 126 km
Étape 2 : Mercredi 9 mai 2018: Djougou- Parakou : 128 km
Étape 3 : Jeudi 10 mai 2018 : Kilibo- Dassa : 125 km
Étape 4 : Vendredi 11 mai 2018: Abomey- Lokossa : 82,7 km
Étape 5 : Samedi 12 mai 2018: Critérium Porto-Novo : 80 km
Étape 6 : Dimanche 13 mai 2018: Critérium Cotonou : 80 km

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé