Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie

SPORT

L’haltérophile burkinabè, Iron Biby a inscrit son nom dans le livre Guinness des records mondiaux dans la catégorie « épaulé-jeté ». L’ancien record était de 45 pompes en une minute et le sportif burkinabè l’a pulvérisé en faisant 69 pompes en une minute en soulevant une personne dans les airs.

C’est sur sa page Facebook que le Burkinabè a rendu public son exploit le jeudi 6 septembre.  « Aujourd'hui a été une journée spéciale pour nous. Grâce à Dieu et vos bénédictions j'ai réussi à inscrire mon nom au légendaire livre Guinness des records. Ce livre résume tous les talents incroyables de l'humanité. Mon épreuve d'aujourd'hui était de soulever une personne dans les airs pour le maximum de répétitions en une minute. L’ancien record était de 45 répétitions et je l'ai brisé en faisant 69 répétitions. Ça n'a pas été facile. Enfin pour une fois dans l'histoire le Burkina Faso sera bien reconnu dans ce prestigieux livre des records » a dit l’haltérophile dans sa publication.

Le Livre Guinness des records est un livre de référence, publié annuellement avec les différents records du monde reconnus au niveau international qui émanent de la nature et de l’homme.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé