Aujourd'hui,
URGENT
RCA: 34 personnes tuées dans des attaques du groupe armé 3R
Education: les syndicats de l’éducation lèvent leur mot d’ordre de boycott 
Justice: les greffiers burkinabè suspendent leur «mouvement d’humeur» enclenché depuis près d'un mois
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Ouagadougou: un présumé pédophile entre les mains des gendarmes (Mairie arrondissement 3)
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 

SPORT

La 7e édition du tournoi de l’avenir du football féminin a connu son apothéose ce dimanche 4 novembre 2018 à Ouagadougou. Au terme de cette compétition qui vise à promouvoir le football féminin, c’est la formation de l’Union sportive des forces armées (Usfa) qui est montée sur la plus haute marche du podium.

Démarrée le 30 septembre dernier, la finale de la 7e édition du tournoi de l’avenir du football féminin a opposé l’USFA et les Etincelles de Ouagadougou. 7e du genre, ce tournoi selon sa promotrice, l’ex internationale burkinabè Habibou Sana représentée par Rockia Sini, a pour objectif de promouvoir le football féminin et mobiliser les femmes autour du cuir rond. Pour Rockia Sini, l’avenir est radieux pour le football féminin au Burkina. Elle invite les uns et les autres à y accorder un intérêt particulier.

D’entrée de jeu, les filles de l’Usfa ont montré leur ambition: repartir avec dame coupe. Cette volonté sera récompensée grâce à un but en première mi-temps. A la reprise, les Etincelles de Tanghin prennent la mesure de l’enjeu et redouble d’effort. Leur combativité finie par payer. Après un score nul (1-1) aux termes du temps réglementaire, l’Usfa l’emporte aux tirs aux buts (5-4).

En préparation pour le championnat national, les filles de l’Usfa estiment que cette compétition est la bienvenue pour l’entame du championnat. Elles entendent rafler tous les trophées au cours de cette saison 2018-2019. Mariam Ouédraogo, la capitaine des Etincelles estime que c’est la chance qui n’était pas de leurs côtés. Sinon pour elle, le match était assez équilibré et les deux équipes se valaient. «C’est un tournoi qui fait la promotion du football féminin mais il nous apporte beaucoup dans la préparation du championnat», ajoute-t-elle.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé