Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SPORT

La Fédération burkinabè d’escrime (FBE) a organisé son championnat national le 18 mai dernier. Les champions de chaque discipline sont désormais connus et pour  le président de la FBE, Djibril Zeba, le cap sera désormais mis sur Bamako au Mali du 25 au 31 juin prochain pour le championnat d’Afrique.


Sport de combat, l'escrime fait peu à peu son chemin au Burkina. Introduite au Burkina depuis 2000, la discipline consiste à toucher les «parties valables» de son adversaire avec trois types d'armes blanches (épée, sabre et fleuret) sans être touché. Pour le championnat national 2019, ce sont au total 8 clubs qui se sont affrontés. Il s’agit notamment des clubs de Ouagadougou, Kaya, Bobo-Dioulasso, Ouahigouya, Koudoukou, Kongoussi avec 180 participants repartis entre les cadets, cadettes, juniors et séniors aux trois armes.

«Le niveau exprimé par les jeunes, augure d’un avenir prometteur si nous arrivons à les maintenir et à les motiver pour la pratique de cette discipline au Burkina. Et nous irons défendre crânement nos chances au championnat d’Afrique à Bamako», promet Djibril Zeba. Discipline assez technique, l’escrime burkinabè compte aujourd’hui 280 licenciés. La fédération qui a mis l’accent sur la formation à la base, entend inculquer les valeurs du sport au profit de l’éducation des jeunes.

Le palmarès 2019

Finale sabre cadet hommes
François Bama # Sergio Bakouan : 6-10

Finale sabre sénio dames
Félicité Bazié # Sandrine Zongo : 1-10

Finale fleuret dames
Awa Belemviré # Leslie Bado : 5-10

Finale épée dames
Sandrine Kando # Mariette Bayili : 10-6

Finale épée hommes
Sayouba Sawadogo # Oumarou Ouédraogo : 10-8

Finale cadette sabre
Laure Nikiéma # Aminath Bousra : 2-5

Finale sénior hommes
Cheick Hamed Séré # Yannick Kinda : 4-10

Finale fleuret sénior hommes
Ange Bagoro # Moussa Nébié : 6-4

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir