Aujourd'hui,
URGENT
Togo: Jean-Pierre Fabre désigné candidat de l'ANC à la présidentielle 2020
Burkina: quatre militaires et un policer tués dans deux attaques terroristes dans la région du Nord
Burkina: l'UNFPA commémore ses 50 ans sous le signe de l'élimination des mutilations génitales féminines 
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019

SPORT

Le contrat du sélectionneur national des Etalons du Burkina Faso, Paulo Duarte, ne sera pas renouvelé, selon ce communiqué de presse de la Fédération burkinabè de football. 

«Au lendemain de l’élimination des Etalons à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Egypte 2019, le Comité exécutif de la Fédération Burkinabè de Football (FBF), a reçu et a analysé le rapport déposé par le sélectionneur national , Paulo Duarte.

En rappel, la FBF avait fait appel au technicien portugais le 29 décembre 2015 pour un bail de deux ans à la tête de la sélection nationale. Il avait pour missions principales de qualifier les Etalons à la CAN 2017 et au Mondial 2018. 

Cette décision du Comité exécutif de la FBF avait été guidée par les bonnes performances enregistrées par Paulo Duarte lors de son premier passage à la tête des Etalons (2008-2012), période au cours de laquelle le sélectionneur national avait réussi à hisser le football burkinabè à une meilleure place au classement FIFA. Aussi, Paulo Duarte se devait-il de tout mettre en œuvre pour rajeunir progressivement la sélection nationale et reconstruire une équipe compétitive et conquérante. 

Concrètement, il a su , grâce à son expérience, répondre à ces attentes en instaurant une meilleure organisation du groupe, toute chose qui a permis au Burkina Faso de se qualifier pour la CAN 2017 et manquer de peu la qualification pour la Coupe du monde, Russie 2018 et ce dans les conditions que nous connaissons tous.

Coach Duarte a su donc redonner à l’un et à l’autre joueur Etalon l’envie de jouer ensemble et de sacrifier pour la Nation. Ceci s’est fait remarquer par un brillant parcours des Etalons lors de la CAN Gabon 2017 en arrachant la médaille de bronze derrière le Cameroun et l’Egypte. 

Tous les observateurs avertis du football continental avaient vu en cette équipe du Burkina Faso, la meilleure formation de la CAN 2017. Duarte a su redonner toutes les émotions au football et au peuple burkinabè à l’occasion de cette biennale du football africain. C’est pourquoi la FBF n’avait pas hésité à lui renouveler sa confiance en renouvelant son contrat jusqu’au 31 juillet 2019 avec pour objectif la qualification à la CAN 2019.

Malheureusement, cette qualification n’a pas été effective. La FBF est consciente que cette situation a créé une profonde tristesse au sein du public sportif burkinabè, mais ainsi va le football. 

L’objectif assigné n’ayant pas été atteint, la FBF a notifié ce 1er juillet 2019 à Paulo Duarte, que son contrat qui arrive à échéance le 31 juillet prochain ne sera pas renouvelé. Malgré cette non qualification, le Burkina Faso ne saurait oublier ses grands faits.

Le Comité exécutif de la FBF tient à remercier avec force le technicien portugais pour son grand apport au bonheur du football burkinabè. Le Président de la FBF, le Colonel Sita Sangaré et l’ensemble des membres du Comité exécutif ont eu l’occasion de traduire à Paulo Duarte toute leur reconnaissance pour tout ce qu’il a fait pour redonner vibrations et bonheur au football burkinabè. 

A son tour, celui-ci a dit du «profond de son cœur» toute sa «reconnaissance à toute la Fédération Burkinabè de Football pour la confiance placée en lui durant ces années».

Tout en lui souhaitant une belle suite dans sa carrière, la FBF s’emploiera dans les meilleurs délais à lui trouver un successeur pour poursuivre le travail afin d’engranger des résultats encore plus probants pour le football burkinabè.»

Le Porte-Parole de la FBF

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Chevalier de l’Ordre du Mérite Burkinabè

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé