Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Image d'illustration

SPORT

La Ligue de football professionnelle (LFP) a infligé à l’Association sportive du Faso Yennenga (ASFA-Y), 4 matchs à huis-clos dont 2 avec sursis, assortis d’une amende de 250 000F, pour les incidents des supporteurs constatés lors du match Majestic SC#ASFA-Y, lors de la première journée du Fasofoot joué à Manga. Une dépêche de l'AIB.

«Des incidents dus aux comportements violents des supporteurs de l’ASFA-Y ont émaillé le match de la première journée du Fasofoot Majetic SC # ASFA-Y à Manga», a annoncé dans un communiqué la LFP dont l’AIB a eu copie.

Le communiqué ajoute que «à la fin de la rencontre, sur la route du retour précisément à l’intersection de la route Ouaga-Pô-Manga, les arbitres du match et l’inspecteur des arbitres ont été agressés physiquement par 5 supporteurs très excités de l’ASFA-Y».

La LFP précise qu’«en attendant la fin des investigations pour identifier les fauteurs de troubles pour des sanctions individuelles, la Ligue de Football Professionnel conformément au code disciplinaire sanctionne l’ASFA-Y de quatre (04) matchs à huis-clos dont deux (02) avec sursis et d’une amende de deux cent cinquante mille (250 000) Francs CFA».

La structure organisatrice du championnat national de première division rappelle que  de tels comportements ne sauraient être tolérés dans nos stades ».

Elle invite, par ailleurs, les dirigeants de clubs, les supporters et tous les sportifs à  «la retenue et à cultiver l’esprit fair-play en toutes circonstances ».

Cette rencontre disputée le 16 août dernier a vu la victoire de Majestic SC sur l’ASFA-Y (2-1). Les supporteurs de l’ASFA-Y reprochaient à l’arbitre de n’avoir pas sifflé un penalty pour leur équipe.

Au classement après la première journée les protégés de la princesse Yennenga occupent la 14e place pendant que Majestic SC est 3e. La 2e journée du championnat qui devait se disputer le weekend dernier a été reportée pour observer le deuil national. La 3e journée se disputera le week-end prochain.

Agence d’information du Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir