Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

Image d'illustration

SPORT

Du 25 octobre au 3 novembre 2019, le Burkina Faso vibre au rythme de la 32 eme édition du Tour cycliste international du Faso. Sur sa page Facebook, le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a adressé ses vives « félicitations et encouragements aux Étalons cyclistes » qui prennent part à l’édition 2019 de ce prestigieux Tour affilié à l’Union cycliste internationale et aux membres du Comité d’organisation.

« Après plusieurs étapes âprement disputées », le Chef du Gouvernement a jugé que « nos cyclistes se comportent bien et pourraient encore remporter de grandes victoires cette année ».

Par ailleurs, il a exprimé toute sa reconnaissance « aux équipes des pays amis qui honorent chaque année le Burkina Faso en participant à cette compétition de renommée internationale qui fait notre fierté ».

Il faut noter qu’environ 90 coureurs de 15 équipes venues de 13 pays d’Afrique et d’Europe prennent part à ce Tour du Faso, dédié au centenaire du Burkina Faso. La 2eme étape Nagréongo-Tenkodogo, longue de 157,5 km a été enlevé par notre compatriote Mathias SORGHO avec un temps de 3h25 mn 09s, à l’issue d’un sprint massif.

Vainqueur de l’édition 2018 avec Mathias SORGHO, le Burkina Faso entend conserver le prestigieux maillot jaune et améliorer ses performances.

DCI/PM

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir