Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

SPORT

L’athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a réalisé un saut de 17m77 au triple saut en salle ce dimanche 2 février 2020. Il a réalisé le record du monde de la discipline au meeting en salle de Paris. En 2019 déjà, Hugues Fabrice Zango avait remporté le concours avec un bond de 17m58.

Avec ce bond de 17m77, Hugues Fabrice Zango vient de battre son propre record d'Afrique en salle du triple saut et devient ainsi le quatrième meilleur performeur mondial dans la discipline. Entraîné par l’ex-triple sauteur Teddy Tamgho (recordman du monde avec 17,92 m), l'athlète burkinabè après un premier essai déjà réussi (17,42 m), a fait rugir la salle de l’Acco rHotels Arena (ex-Bercy) sur son 3e saut, avant de remporter ensuite le concours lors d’un dernier essai en duel contre le Français Melvin Raffin (meilleur saut à 16,91 m), son partenaire d’entraînement. "Je suis quatrième de tous les temps oui, mais c’est seulement au pied du podium ! Il n’y a pas encore de quoi se réjouir, il y a beaucoup de travail à faire encore", a déclaré le Burkinabè.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir