Aujourd'hui,
URGENT
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  
Sport: le Burkinabè Sita Sangaré nouveau président de la Commission de Futsal et de Beach Soccer de la CAF. 
Burkina: les agents de santé à base communautaire traînent 12 mois d'arriérés de salaire. 
Football: la CAF confirme la suspension du Stade du 4-Août. 
Burkina: 10 000 pagnes Faso dan fani contrefaits saisis à Ouagadougou. 
Médias: Béchir Ben Yahmed, le fondateur de Jeune Afrique, est décédé le 3 mai 2021 à 93 ans. 
Burkina: l'opposition dénonce le silence du gouvernement face aux attaques terroristes.
Burkina: le prix du test de la Covid-19 ramené à 25000 FCFA à partir de mardi 4 mai 2021 pour les voyageurs internationaux. 
Burkina: les citoyens invités à dénoncer les pratiques illicites en matière de commerce aux numéros verts: 80 00 11 84/85/86. 
Armement: l’Egypte a confirmé, ce mardi 4 mai, l’achat à la France de 30 avions  de combat Rafale pour 4 milliards d'euros. 

CULTURE

20 ans après sa création, la maison Bazem'Se se renouvelle et nourrit de nouvelles ambitions. Créateur précurseur, Sébastien Bazemo ne cesse de réinventer les textiles traditionnels africains en pièces d'exception. Le styliste opte désormais pour l'international en s'octroyant un atelier-showroom (avec toutes les commodités). Les locaux ont été inaugurés ce 28 août à Ouagadougou par les ministres de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango et du Commerce, Harouna Kaboré.


Fidèle à sa terre africaine, Sébastien Bazemo révèle et magnifie à travers des créations d'exception, des savoir-faire textiles africains presque oubliés dans un processus innovant qui en fait sa réputation. Sébastien Bazemo fait ainsi donc du Koko Dunda sa signature. D'un textile populaire délaissé. Il le propulse sur les podiums de mode en réinventant motifs, couleurs et matières. Artisanat d'art, créativité et coupes d'une très haute qualité sont les maître-mots pour des collections à la fois résolument contemporaine et fruits d'un héritage fort.

Depuis 20 ans donc, Sébastien Bazemo s'est engagé pour le rayonnement culturel, économique et social de son pays le Burkina en promouvant des savoir-faire ancestraux, des groupements de femmes avec lesquelles il travaille et formant au sein de son atelier, des jeunes femmes à une couture exigeante.
Sébastien Bazemo entend donc réinventer les codes de la mode africaine contemporaine pour qu'elle puisse se partager au monde comme porteuse d'élégance et de lumière. Le styliste se donne pour mission donc, de révéler et magnifier les textiles, matières et savoirs faire africains presqu'oubliés, en créant et commercialisant des tenues d'exception retro afropolitaines afin que chaque client se sente unique.

Un public bien choisit pour prendre part à cette inauguration qui marque l'histoire de Sébastien Bazemo

C'est désormais un cadre enchanteur qui attend les clients de cette marque dans chic quartier de Ouaga 2000 dans la ville capitale du Burkina. C'est d'ailleurs ce cadre enchanteur qui a permis aux nombreux invités et admirateurs de découvrir la nouvelle collection de la marque, le tout agrémentée par de belles sonorités de l'artiste musicienne Miss Tanya et le parolier Don Sharp De Batoro.  

Pour le ministre de la Culture, Abdoul Karim Sango, Sébastien Bazemo porte fièrement l'identité du Burkina à l'international. "Sébastien Bazemo ne fait pas dans la copie mais c'est la création au sens artistique plein du terme. C'est donc à juste titre qu'au nom du gouvernement du Burkina, nous nous engageons à le soutenir et à l'accompagner dans cette initiative parce qu'il fait partie des meilleurs", a fait remarquer le ministre de la Culture.

L'identité reflétant ce qu'est la marque, la désormais Sébastien Bazemo se dote d'un site internet et une boutique en ligne. Pour le créateur, la marque Sébastien Bazemo en plus d'être ambitieuse, se doit d'être humaine où le vivre-ensemble et la joie de vivre sont les maître-mots. Selon lui, chaque client est la bienvenue chez Sébastien Bazemo quelque soit sa bourse.  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Rien n'a été trouvé!

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé