Aujourd'hui,
URGENT
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  
Sport: le Burkinabè Sita Sangaré nouveau président de la Commission de Futsal et de Beach Soccer de la CAF. 
Burkina: les agents de santé à base communautaire traînent 12 mois d'arriérés de salaire. 
Football: la CAF confirme la suspension du Stade du 4-Août. 

MONDE

La justice malienne a ordonné, mardi 28 janvier, la mise en liberté provisoire du général Amadou Sanogo, meneur d’un coup d’Etat en 2012 et détenu depuis six ans pour l’assassinat présumé de soldats anti-putschistes. La cour d’appel de Bamako a également décidé la mise en liberté provisoire de la douzaine de codétenus d’Amadou Sanogo. 

L'auteur du coup d'état de 2012 avait été écroué en novembre 2013 pour son implication présumée dans la mort d'au moins 26 "bérets rouges" une unité d'élite qui était restée fidèle au président Touré. 

Les corps de ces hommes ont été retrouvés dans un charnier, près de Bamako, fin 2013. Depuis 2016, le procès d'Amadou Haya Sanago s'est enlisé dans d'interminables reports, sans avoir mené à aucune décision.