Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

Photo: Cabinet de la première Dame

POLITIQUE

A l'orée de la journée internationale de la Femme, la première Dame du Faso, Sika Kaboré a, en tant « qu'épouse et mère », fait un don d'une ambulance d'une valeur de 20 millions de F CFA et des kits médicaux aux Forces armées nationales. La cérémonie de remise a eu lieu ce mercredi 6 mars en présence de la hiérarchie militaire.

C'est en s'inscrivant dans le thème retenu au niveau local de la 162e journée internationale de la Femme qui est « Contribution de la femme à l'édification d'un Burkina Faso de sécurité, de paix et de cohésion sociale », que l'épouse du chef de l'État, Sika Kaboré a décidé d'offrir ce don aux Forces armées nationales (FAN).

Pour situer le sens de cette cérémonie, elle a fait savoir que la situation socio-sécuritaire nationale ne l'a pas laissée indifférente. En tant « qu'épouse, femme et en tant que mère »,  elle dit apporter sa contribution au travail abattu par les Forces de défense et de sécurité sur le terrain. C'est la  raison pour laquelle elle a voulu faire ce don d'une ambulance assortie d’un lot de matériel de façon à rendre opérationnelle l'ambulance immédiatement. « Cette ambulance vient compléter le matériel roulant des FAN et permettra sans aucun doute à faciliter les évacuations sanitaires et sauver ainsi des vies. J'espère que ce don leur sera utile pour pouvoir évacuer rapidement nos blessés » a t-elle martelé.

A entendre le Chef d'État-major général des armées, le général de bridage Moise Miningou, ce geste est « très significatif » au vu des difficultés rencontrées par « ses hommes » en ces temps difficiles. « Étant sur plusieurs fronts, il nous faut obligatoirement trouver des moyens pour mettre dans chaque zone afin de pouvoir relever nos blessés très rapidement et les amener dans les formations sanitaire » a justifié le général de brigade. Il a donné l'assurance qu’une fois reçue, l'ambulance sera à la disposition de la région de l'Est. « Je peux vous assurer dès que nous la recevrons, elle ne restera pas à Ouagadougou. Elle ira à l'Est dès demain. C'est dire que, c'est vraiment important pour nous. Nous étions dans le besoin et nous en avons toujours besoin » a-t-il fait savoir.

Sika Kaboré a saisi cette occasion pour lancer un appel à tous les fils du pays à s'unir pour une paix face à la situation sécuritaire difficile que connait le Burkina : « Chacun de nous peut apporter sa pierre dans le combat contre l'extrémisme violent pour qu'ensemble nous puissions bâtir une nation de paix ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir