Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

Image d'illustration

POLITIQUE

Le Mouvement patriotique pour le Salut (MPS) du Pr Augustin Loada et le Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR) de Carlos Toé ont adhéré au cadre de concertation du Chef de file de l’opposition politique selon ce communiqué.

Le Chef de file de l’Opposition politique au Burkina Faso (CFOP/BF) a le plaisir d’informer les citoyens burkinabè que lors de la rencontre ordinaire du Cadre de concertation du CFOP tenue le mardi 10 septembre 2019, deux nouveaux partis ont été admis au sein dudit cadre. Ce sont, par ordre alphabétique :

-le Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR) présidé par M. Carlos TOE ;

-et le Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS) présidé par M. Augustin LOADA. 

Les participants à la rencontre ont examiné leurs demandes d’adhésion au Cadre de concertation, conformément aux dispositions de la Charte des partis politiques membres du cadre. 

C’est sans objection aucune qu’ils ont unanimement décidé d’accepter désormais ces deux partis comme membres du Cadre de concertation. 

Le nombre de partis politiques membres du CC/CFOP passe ainsi à 25.

Le Chef de file de l’Opposition présente ses chaleureuses félicitations au MCR et au MPS, ainsi qu’à leurs dirigeants respectifs. 

Il se réjouit par avance de la contribution de ces deux partis au combat commun de l’Opposition politique au Burkina Faso. 

 

Ouagadougou, le 22 septembre 2019 

Le service de communication du Chef de file de l’Opposition politique 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir