Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Six personnes ont été tuées hier lundi par des inconnus armés à Kanrgo, au troisième jour d’affilé d’attaques meurtrières dans des villages de la commune de Zimtenga (Bam, Centre-nord). Une dépêche de l'Agence d'information du Burkina

L’attaque a eu lieu le lundi 30 septembre 2019 entre 17h et 18h. La plupart des six victimes ont été tuées dans les champs, où elles s’étaient réfugiées par crainte d’attaque de leur village. Un homme qui était revenu à Kanrgo pour ramasser des effets, a été abattu sur son tricycle, précise nos sources.

Depuis samedi matin, des inconnus armés, sillonnant la commune de Zimtanga sur des motos, ont tué au moins 24 personnes dans les villages de Komsilgha, de Deneon, d’Alga et de Kanrgo, selon un décompte de l’AIB.

Près de 19 mille personnes ont fui les villages en direction du chef-lieu de la province du Bam, Kongoussi, situé à 115km au nord de la capitale Ouagadougou.

Agence d’information du Burkina